L'équipe en maillot de bain: Les coulisses!

L'équipe de Mademoiselle à Montréal - Mais ouiiii on s'adore!


Poser en maillot de bain, MOI??!!! JAMAIS!!!
Le premier réflexe, c’est celui de milliers d’images de filles qui envahissent notre cerveau, et qui nous confortent dans l’idée que l’on est exclue à jamais de ce monde "glamour" si fascinant sous prétexte d’être une femme "normalement constituée". 
Puis l’idée a enthousiasmé les troupes de Mademoiselle à Montréal; l’occasion se présentait de faire un shooting avec des filles normales (lire ici: pas mannequins): originales, imparfaites et naturelles et de mettre en lumière cette pression sociale que nous nous imposons d'ailleurs souvent nous-mêmes. Nous avons décidé de nous prêter au jeu.

C’est sous les directives de Mathilde Malignon, notre talentueuse photographe, et Gabrielle Alicot, notre artiste maquilleuse, que nous avons mis nos personnalités de l’avant et nos complexes de côté pour vivre une expérience très sympathique, avec beaucoup d’humour et sans trop se prendre au sérieux. Constatez plutôt:

C’était. un. VRAI. défi!
Nous avions toutes nos complexes. Petits seins, obsession sur la cellulite, ventre trop apparent, fesses plates, fauteuil roulant, profil du visage préféré, changement post-accouchement, un orteil un peu croche, même la minceur faisait partie de nos complexes.
Nous savons qu’ils sont le fruit de notre perception autant que nous sommes conscientes de l’image que nous projetons et que nous souhaitons trop souvent différente.

Frédérique, super muscles & Bertile écroulée de rire

Les magazines présentent rarement des personnalités, mais plutôt des corps qu’ils travaillent à rendre désirables, idéaux, mais surtout réels, en sachant pertinemment que leur ressembler est un objectif inatteignable.
Bien que certains des plus grands créateurs tels que Gaultier et Galliano se démarquent en faisant défiler des modèles aux physiques atypiques, et ce, depuis le début de leur carrière, force est d’admettre que c’est davantage utilisé comme une stratégie de marketing et que les standards de l’industrie maintiennent une conception de la beauté erronée qui continue à rendre trop de filles malades.

Tiphanie, Marie-Eve et Émilie qui s'installent!
Tiphanie, Wonder Mommy!
AVIS: Le résultat de cette session est photoshop free (je souligne!!). Quand je dis "photoshop free", nous nous sommes permis d’atténuer les coups de soleil, brûlures et autres bleus (elles sont actives nos filles!) histoire de paraître sous notre meilleur jour, mais aucune cicatrice, aucun bourrelet ni tour de taille n’ont été modifié. Promis, juré!

Frédérique en mode "duke face" & Tania en grande conversation avec son chat

L'équipe de Mademoiselle à Montréal - Glam badass!
Nous ne faisons pas la promotion d’un modèle, mais d’une attitude. La beauté, le sexyness et la féminité se trouvent dans la diversité des corps de toutes couleurs et de toutes formes et, bien sûr, dans les multiples manières de l'incarner, pas seulement dans les pages d’un magazine ou sur les runway. C’est un état d’esprit, que les collaboratrices de Mademoiselle à Montréal ont adopté et ont eu le guts de vous montrer dans cet article.

Tania en mode pin-up!
Bertile s'insurge & Hélène se marre

Nous n’avons pas la prétention de briser le moule, seulement d’y ajouter notre vision avec tout ce que cela comporte de craintes, de fébrilité et de fierté. Vous pouvez y voir un message de confiance en soi et d’empowerment féminin en moins kitsh que Dove (parce que c’est quand même la même agence de pub que AXE…tsé) mais nous voulons passer un message et changer les choses. C’est candide me direz-vous, mais nous l’avons fait!
Alors j'ai une question pour vous: 
Est-ce si choquant de voir des femmes poser en bikini qui ne sont pas des mannequins?


Assumez-vous. Admirez-vous. Essayez, c’est thérapeutique, mais ô combien satisfaisant.
Fuck everything and become a model.
Bon été!
Merci à Shan, La Vie en Rose, Marina Marina et June Swimwear pour les superbes maillots!

Texte: Mlle Max
Photo: Mathilde Malignon 

2 commentaires:

  1. Il fallait le faire. Vous avez bien raison de vous assumer. Marre de la dictature des médias qui nous montrent des photos retouchées. Ce n'est pas la réalité. Vous êtes toutes superbes. Bravo.

    RépondreSupprimer
  2. Je travaille dans le domaine de la mode, du beauty industry depuis longtemps. Et OH que ça fait du bien de voir enfin des femmes qui assument leurs imperfections! La beauté physique est relative. Ce qu'on aime pas de notre corp, est peut-être le fantasme de quelqun d'autre. Mais ce qui est absolument magnifique chez n'importe qui, est la confiance, la personalité et l'acceptation de soi! Bravo les filles! Xx Keven Chi

    RépondreSupprimer

N'oubliez pas de signer vos commentaires ;-)